Méthode de préparation d'un bon thé vietnamien

Le secret de la préparation d’un bon thé se compose en 3 éléments essentiels :
La température de l’eau,
Le temps d’infusion et
La quantité suffisante de thé.

Les feuilles séchées du théier s’infusent dans l’eau bouillante. Cependant, il faut respecter certaines règles pour obtenir un bon thé. L’infusion du thé ne nécessite pas d’être un expert mais ce n’est pas aussi simple que de tremper quelque chose dans l’eau.

Les températures auxquelles le thé doit être bu varient en fonction de la qualité et de la nature de celui-ci. Il faut savoir que plus le thé est de haute qualité, moins la température doit être élevée, et que l'on ne bout jamais une eau pour le thé.

Les thés noirs, que l'on boit le plus fréquemment, doivent être infusés dans une eau à 95°C. Ils s'infusent entre 3 à 5 minutes, le temps reste le même s'il sont aromatisés, mais comptez 2 à 3 minutes seulement si les feuilles sont broyées.

Les thés verts, réclament eux une eau qui varie de 60°C à 90°C (les plus délicats jusqu'à 75°C seulement), et il faut les infuser 3 à 5 minutes s'il s'agit d'un thé vietnamien (noter que l'eau du thé vert à la menthe doit être bouillante).

Les thés jaunes et blancs se servent avec une eau d’une température entre 70°C et 80°C. Pour ces deux thés, moins l'eau est chaud, plus la qualité est meilleure. Les grands thés blancs demandent une eau de 50°C à 70°C uniquement. Il faut les laisser infuser entre 7 à 10 minutes.

Les thés Oolong se servent avec une eau d’une température variant de 80 à 95°C, et il faut les infuser durant 5 à 7 minutes.

Attention, un thé infusé trop longtemps est plus âcre, ce qui est dû aux tanins libérés. Si vous souhaitez consommer un thé un peu plus corsé, préférez alors ajouter des feuilles de thé.